vendredi 5 février 2016

Le beau livre ancien que vous ne verrez pas parce qu'il est trop cher. Ou de l'auto-censure bibliophilique ...



J'aurais pu écrire mille choses en somme,
Mais la sagesse mère de sûreté
Me fait garder secret
Sur cette piteuse aventure.
D'un métier passionné je croyais détenir
Les lois et les arcanes pour lire l'avenir
Mais les règles de la discrétion et de l'hypocrisie
Auront eu raison de ma fantaisie.
Ainsi aujourd'hui vous auriez dû voir,
Beau livre, belle livrée, belle histoire.
Vous ne verrez rien de tout cela,
Car en Haute Bibliophilie,
Paraît-il il faut silence garder,
Même lorsque les livres dans les catalogues étalés,
Montrent leurs ors et leurs euros au chaland épaté.
Rien, vous ne saurez rien,
Sinon que le livre que vous auriez dû voir,
Et que j'aurais eu plaisir à vous montrer,
Était un de ces mirifiques
Qu'on admire uniquement en secret.
Chut !




Bertrand Bibliomane moderne,
auto-censuré


7 commentaires:

Anonyme a dit…

Moi aussi j'ai raté les deux incunables de la vente de Troyes ! :)
Textor

Bertrand Hugonnard-Roche a dit…

La Pièce est malheureusement plus tragique que cela ... ce n'est ni du Corneille ni du Racine ... ni du rap, ni du slam (quoi que) ... ;-)

B.

Jean-Paul Fontaine, dit Le Bibliophile Rhemus a dit…

Provocation ! la "Haute bibliophilie" n'existe pas : il n'y a que des gros portefeuilles qui se prennent pour des bibliophiles ! Aristophil avait bien compris ça !

bernstein eric a dit…

Parfaitement vrai! la"Haute bibliophilie" n'existe pas: 65 ans de passion livresque mon fait partager ma bibliothèque avec des éditions de référence ex: le Rabelais de 1741 en somptueux maroquin rouge de l'époque voisinant avec "Les Mésaventures de Jérôme Choppard" de L.Desnoyers dans une modeste reliure demi-basane, tout comme certains de mes Curioa s'entendant fort bien bien avec avec des ouvrages sur le Jansénisme.

Anonyme a dit…

bonjour à tous, la haute bibliophilie existe sans doute, pour ma part, je viens de changer
l'emplacement de l'histoire de Chinon de Richault, Jouve 1926,sur Arches,signé par l'auteur,
avec une longue dédicace de l'illustrateur à un médecin de Macon et trois états de la gravure de couverture, j'ai ajouté pour ma part l'originale de la gravure de Allom sur Chinon et la lithographie de Rouargues , je sais très bien que tout cela ne vaut pas tripette, mais l'amour
que je porte à ce petit pays (je suis Picard )me touche quand je regarde cet ouvrage,
magie des livres,"qui s'attachent à notre âme...." bonne journée.

Anonyme a dit…

Bon, allez, un peu plus de détails?

Anonyme a dit…

je dirais un illustré moderne début XXième?

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...