vendredi 29 mars 2013

Un petit Lexique illustré du bibliphile amateur, par Sébastien Vatinel ... qui fera beaucoup parler de lui ! ... en bien !


Cliquez sur l'image pour télécharger


Lorsque les initiatives sont belles, désintéressées et en plus qu'elles profitent à toutes et à tous sans contrepartie, je dis bravo !

Voici LA documentation que j'aurais aimé lire dans les années 90 lorsque je suis entré en bibliophilie comme on entre en religion. Pourquoi personne n'y a pensé plus tôt ? On peut légitiment se poser la question. Une telle documentation, très illustrée, facile à appréhender pour le néophyte et néanmoins très utile aux amateurs déjà quelque peu éclairés, avait forcément sa place dans nos bibliothèques numériques de documentation.

Un grand merci à Sébastien Vatinel qui a passé du temps pour donner à tous les passionnés du livre ancien un outil simple et agréable.

Bravo !

A télécharger gratuitement en cliquant sur la photographie ci-dessus.

Bonne journée,
Bertrand Hugonnard-Roche

28 commentaires:

sebV a dit…

Merci Bertrand !
Document qui je l'espère sera en perpétuelle évolution, donc n'hésitez pas à vous renseigner régulièrement pour obtenir la dernière version en vigueur ( le lien pointera toujours sur la dernière version).

Opération ouverte et collaborative donc si vous avez des suggestions, des compléments à apporter n'hésitez pas à me contacter !
Par exemple je cherche actuellement des photos de gravures XVIIIème avant/après la lettre et en plusieurs états, si vous en possédez dans vos musettes...

Pierre Bouillon a dit…

Merci pour ce guide,très bien fait, que j'aurais aimé avoir il y a vingt-cinq ans quand j'ai commencé ma collection d'anciens dictionnaires de langue française.
Une remarque. À la page 2, en haut, on voit un livre couché (le dos à gauche); il me semble qu'au-dessus de ce livre c'est bien le plat supérieur que l'on voit, et non le plat inférieur. Qu'en pensez-vous?
Cordialement,
Pierre Bouillon

Pierre Bouillon a dit…

...Cependant, si la vue, en haut de la page 2 est celle du livre debout, vu d'en haut, la description est bonne et le plat inférieur est "en haut". Mais c'est un point de vue moins "naturel" il me semble que celle d'un livre couché.

sebV a dit…

C'est bien la tranche de tête qui est visible avec une vue d'en haut (qui me paraissait à moi plus naturelle :) ). La coiffe de tête est rappelée, mais vous avez raison il faut que ce soit plus explicite!

Pierre Bouillon a dit…

...On voit donc que chaque personne a son point de vue pour imaginer la place d'un objet dans l'espace. Permettez-moi de saluer encore la qualité de votre lexique. Les nombreuses photos et les indications claires servent bien ce bel outil pédagogique.Je devine tout le travail que vous avez dû abattre. Bravo!
Cordialement,
Pierre Bouillon

Daniel a dit…

Bonjour SebV,

Juste pour mon info, est-ce que c'est le petit lexique en image que j'avais créé il y quelques années sur mon site qui vous a donné l'idée de départ de ce lexique ou est ce un simple hasard ?
http://www.livre-luxe-book.com/PBCPPlayer.asp?ID=324955

En tous cas bravo et merci, il est bien fait.
Juste une remarque sur la restauration des mors, puisque pour les tranchefiles, il est fait référence à la BN, pour les mors la préconisation BN est le japon par dessus, et donc plus besoin de décoller le dos, c'est relativement solide et invisible si c'est bien fait ou pas du tout solide et moche si mal fait.


Daniel B.

sebV a dit…

Bonjour Daniel,
Non je suis désolé je connaissais pas ce lexique illustré ou alors je fais comme jacques, de l'agnosonosie :)
C'est vrai que notre approche est similaire, axée sur l'image et la pédagogie.
Pour compléter le doc il faudrait notamment une partie sur les ornements typo et une courte présentation des incunables, que diriez-vous d'y participer ?

Sur les recommandations BnF effectivement il y a un déséquilibre. Sans doute parce que je ne crois pas du tout à l'usage du japon simplement en recouvrement des mors. Autant les papillons pour les coiffes, je trouve ça astucieux et fonctionnellement judicieux, autant pour les mors je reste dubitatif...
D'ailleurs je reste de même pour le rattachement des plats en fendant le carton sur la longueur...
Mais je me trompe peut être.

Daniel a dit…

Sur la restauration des mors c'est un débat sans fin : les adeptes du chine vous expliquent que pour insérer du cuir il faut le parer très très fin et que la restauration ne tient pas plus en cuir, c'est souvent vrai. J'aurai tendance à dire que la bonne technique, c'est celle qui est bien maîtrisée par le restaurateur et qui correspond au besoin du livre.

Pour la participation , ce sera avec plaisir nous verrons par mail ce qui pourrait vous être utile.

Daniel B

Bibliothèque dauphinoise a dit…

Merci pour ce petit guide bien fait et bien illustré.

Pourquoi cette remarques pleine de bon sens : "La mention de la
taille en centimètre devrait donc être systématique dans les descriptions de livres " ne s'est pas imposée ? En effet, cela reste une pratique encore marginale. Peut-être est-ce trop clair et explicite de donner une dimension en cm ?

Une petite remarque dans le collationnement. Pour moi le (3) veut dire 3 pages non chiffrés, puisque le pp. s'applique à l'ensemble des infos : (3) + XXV + 344 pp. Si on veut indique " feuillets non chiffrés, il faut écrire (3) ff.

Dans la bibliographie, je citerais le "Manuel de bibliophilie" de Galantaris, dont le dictionnaire me semble être ce qu'il y a de plus complet sur le sujet.

Jean-Marc

Bibliothèque dauphinoise a dit…

Il faudrait compléter ce guide avec les termes décrivant la qualité des livres : superbe exemplaire, bel exemplaire, etc., afin de rétablir un peu d'ordre dans tout cela.

Pour preuve, ce "bel exemplaire (sic) :
http://www.ebay.fr/itm/Chefs-doeuvre-dramatiques-ou-recueil-des-meilleures-pieces-du-theatre-francoi-/111041670869?pt=FR_GW_Livres_BD_Revues_LivresAnciens&hash=item19da996ed5

Jean-Marc

sebV a dit…

Jean-Marc vous avez raison sur la collation. Anne Lamort va dans votre sens, même si j'ai le sentiment que l'usage est plutôt dans celui que j'ai écrit. Je reprend ça dans la prochaine mise à jour.

Daniel a dit…

Pour info aux bloggeurs mail envoyé ce jour à Sébastien Vatinel.

Cher Sébastien,

Après réflexion et après avoir montré nos deux lexiques à divers personnes compétentes, il semble bien évident que votre lexique n'est que la reprise du petit lexique du bibliophile en image auquel nous accédons par la page de titre de mon site, reprise certes augmentée sur quelques points et diminuée sur d'autres, mais reprise de l'idée de départ de "lexique en image".

Je souhaiterai donc que vous oubliiez votre agnosonosie passagère, et que, dans votre introduction vous mentionniez simplement vos sources, que c'est une remise en forme et un développement d'un lexique existant auparavant. Rendons dans l'idée à César ce qui est à César, ne revendiquez pas la paternité de ce type de lexique. Ce n'est pas vous qui avez eu l'idée d'un lexique en image, puisque celui présent sur mon site date de septembre 2011. Je sais que vous avez étudié mon site, et d'autres sites de librairies lors de la création du votre, ce qui est tout à fait dans la logique des choses. Avant reprise de mon lexique, Il aurait été courtois de me prévenir que vous souhaitiez utiliser un de mes concepts bien spécifique, nous aurions pu le développer ensemble et voir cela en partenaire.

Dans l'attente de vos modifications pour signaler cela dans l'introduction et la biblio de votre lexique.
Cordialement Daniel Bayard

Bertrand Hugonnard-Roche a dit…

Qui sont les personnes compétentes Daniel ?

B.

Daniel a dit…

Bonsoir Bertrand,

Toutes personnes de bon sens puisque ce lexique s'adresse à des non bibliophiles, si ils sont dans la com et les droits d'auteur c'est mieux, un éditeur de musique par exemple. J'aurai simplement trouvé courtois que Sébastien Vatinel m'en parle, d'autant plus que nous avions eu des échanges par téléphone et mail au moment de la création de son site marchand, que nous nous sommes rencontrés je crois...que nous sommes confrères et même je suis son client! Je ne revendique pas grand chose, simplement quand il se met comme seul auteur, et surtout si il revendique ce lexique en "IMAGE" comme SON idée, cela me fait sourire...maintenant je ne suis pas un grand polémiste, et je suis certain que cela se réglera tranquillement autour d'un verre de bon vin...avec quelques modifications dans son intro et sa biblio et pourquoi pas quelques liens bien choisis entre nos deux sites.

Daniel

Bertrand Hugonnard-Roche a dit…

Je ne doute pas que vous arriviez à régler ceci de la plus belle des manières qui soit. En l'améliorant encore ! en collaborant ! en faisant de Bibliopolis un lieu d'échange plutôt qu'un lieu de querelles.

Vous savez Daniel combien la polémique m'est chose aussi étrangère que le marketing ou la finance, je ne vois (heureusement pour moi) dans les livres que source de plaisir infini !

Ma devise pourrait être : "Des livres je jouis !" (d'ailleurs si quelque aimable latiniste sait me la traduire en latin, je suis preneur pour en faire ma devise ad vitam eternam).

En fait les livres sont un peu comme les femmes ...

Bonne soirée,
B.

calamar a dit…

google, notre grand ami, propose "fruor librorum"...

Bertrand Hugonnard-Roche a dit…

Merci Calamar ! Je savais que je pouvais compter sur vous !

Mais fruor librorum ne voudrait-il pas dire plutôt Je jouis des livres !

Moi je veux comme devise : Des livres, je jouis ! (je sais la nuance est subtile mais a son importance ...)

B.

Bertrand Hugonnard-Roche a dit…

Je vois que fruor correspond à jouir de dans le sens purement possessif et intellectuel mais pas dans le sens charnel ni sensuel ! ce n'est pas ce jouir là que je cherche à traduire !! (sourire)

il faut chercher encore ...

B.

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Fallait le lire pour le croire ! Comment peut-on croire un seul instant être propriétaire d'un "lexique" qui, par définition, pompe sur les lexiques antérieurs, même si on l'agrémente d'images que tout le monde connait ... la seule mention de propriété vient des erreurs qu'il contient.

Textor a dit…

ex libro ecstasim !

sebV a dit…

Bonjour Daniel,
Je m'attendais un peu à des attaques ad hominem, mon nom étant sans doute un peu trop gros dans le titre de l'article, mais de vous Daniel j'en reste baba. Je suis du genre à me sentir coupable dès qu'une alarme sonne dans un magasin alors je me sens l'obligation de me justifier.
Primo, je ne crois pas avoir écrit qu'un lexique illustré était une idée originale de ma part, ça serait bien présomptueux. Ils existent dans de nombreux domaines hors bibliophilie et comme dit Jean-Paul, in fine un lexique est...un lexique. Si vous voulez la primeur d'un "lexique illustré du bibliophile", je vous l'accorde sans aucune peine. Je rajouterai même ce lien dans le document puisque vous abordez des thèmes qu'il n'aborde pas encore. Pour l'instant la bibliographie reprend livres et blogs dont je me suis expressément servi pour l'écriture, c'est pour ça que le livre de Galantaris n'y figure pas, par exemple. Elle sera prochainement augmentée. Je rajoute que dès le message d'intro sur mon blog, j'ai proposé aux libraires de s'associer au projet tant que ça favorise sa diffusion gratuite.

Deuxio, je vous confirme que je n'avais pas en tête votre lexique en réalisant le mien dont je ne pense même ne pas avoir visité la page. Je sais qu'il sera dur de vous faire changer d'avis là-dessus votre avis semblant assez définitif à mon sujet, mais si l'on veut parler de filiation je vais essayer de l'exposer. 1/ les motifs : tels que je les ai exposé sur mon blog (incompréhension avec une cliente) et dans l'avis (changement du marché). 2/ la méthode : d'abord la photo dans l'article "Reliure" de wikipédia qui comporte des erreurs et que je voulais modifier depuis un moment. Ensuite le lexique proposé sur le site du slam, qui a beaucoup de mérites sauf celui d'être illustré.3/la forme du fascicule gratuit inspirée par l'excellentissime document réalisé par essentiam sur l'entretien des reliures. Et bien sûr le travail énorme de vulgarisation des différents blogs. Si vous combinez tout cela vous pouvez avoir une idée du cheminement qui m'a conduit à cette réalisation.

Tertio, dès les premières images diffusées sur Facebook il y a une quinzaine j'ai annoncé que ce projet avait pour vocation de devenir collaboratif, mon nom est pour l'instant en avant parce que je suis le seul contributeur mais ça devrait changer très vite. Je ne me suis même pas accordé la page de titre, c'est pour dire que je ne suis pas prêt à me lancer dans une guerre d'égo. Le document vous est toujours accessible et ma porte sera toujours ouverte si vous voulez y ajouter votre contribution! Nous n'avons pas encore eu l'occasion de nous rencontrer ou de nous parler au téléphone mais ça sera avec plaisir (sans doute confondez-vous). Je suis certain que nous arriverons à dépasser ce malentendu et que nous en rirons autour d'un verre dans quelques mois/années lors de notre première rencontre!

Daniel a dit…

Cher Sebastien,

Ne le prenez pas comme une attaque ad nominem, si cela doit vous rassurer, je n'ai aucun avis définitif à votre sujet ; si je devais en avoir un, il serait plutôt très positif, au vu de vos interventions habituelles pondérées et objectives, et de la qualité de ce lexique. Quand à votre pré-communication sur facebook, je n'utilise pas les réseaux sociaux, je ne l'avais donc pas vu. Comme vous l'aviez sans doute déjà remarqué sur les différents blogs, je suis plutôt modérateur et j'ai horreur de la polémique inutile et des querelles vaines. Je crois que le malentendu vient du fait de la présentation qui en a été fait par le blog, sous entendant que ce serait le premier lexique illustré par l'image sur la bibliophile accessible librement ayant existé. On peut objectivement constater qu'il y en a eu un autre bien avant sur mon site. Ceci étant dit, tout cela n'a pas grande importance, il y a eu des lexiques avant les nôtres et il y en aura après... je vais mettre un lien rentrant sur votre lexique depuis mon site, et j’espère bien que nous n'attendrons pas des mois ou des années pour en rire autour d'un verre...mais que cela pourra se faire dès fin avril...pour notre deuxième ????rencontre.

Daniel

Daniel a dit…

le lien est mis en place depuis mon site à droite de la page d’accueil

Daniel

sebV a dit…

Voilà un happy ending dominical qui me va très bien ! :)

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je suis très rarement d'accord avec Mr Fontaine mais là à 100%.
Daniel, je consulte régulièrement votre site et c'est la 1ere fois que je vois votre lexique.
Et ce n'est pas parce que vous avez eu l'idée de le faire un jour qu'une seconde personne ne peut avoir la même idée plus tard et ce sans même avoir consulté votre site...
C'est un peu présomptueux de le penser, à mon humble avis.
L'idée est bonne mais de toutes les façons réductrice car tout ne peut y être décrit et chaque ouvrage a sa propre spécificité tout chaque personne qui le décrit a elle ses propres mots.
Pour finir et mettre ces 2 "egos" d'accord vous n'avez rien inventé ni l'un ni l'autre, juste amélioré une chose existante.
Vincent P.

Olivier a dit…

Moi je trouve toutes les formes gratuites de mises à disposition de connaissances louables.
D'ailleurs le côté collaboratif du lexique m'a beaucoup plu. Je regrette juste qu'il ne prenne pas la forme d'un wiki (avec une acceptation préalable des contributeurs, un forum interne, etc.). Cela permet de thésauriser les compétences de chacun.

J'en profite (je n'arrive pas à laisser de commentaires sur Histoire de la bibliophilie)si Jean-Paul me lit je peux tout à fait comprendre que vous demandiez à ce que les informations de votre blog soient correctement attribuées lorsqu'elles sont utilisées, je trouve par contre un peu étrange que vous même ne "sourciez" jamais alors que des passages entiers viennent de notices, préfaces de catalogue, etc. Pas de malice dans la remarque c'est juste qu'internet permet des renvois par liens hypertexte qui ne s'apparentent pas à des ndbp.

Bon mitan de week-end!
Olivier

sebV a dit…

Un wiki pourquoi pas, à creuser, je ne maîtrise pas du tout cet outil. Si quelqu'un a ces compétences faites moi signe. Par contre j'aime bien l'idée d'un document à la fois lisible sur écran et imprimable.

Olivier a dit…

Je ne suis pas du tout un expert mais j'en utilise dans le cadre professionnel (que je n'ai pas créés...).
Mon second résultat sur google :http://fr.mashable.com/2008/07/30/30-solutions-pour-creer-votre-propre-wiki/

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...